ACCUEIL    INTRO    GALERIE 2    GALERIE 3    GALERIE 4

samedi 7 février 2009

Fractale 91

Fractale 91

Passion Dévorante ...
(Title inspired by Trée, Bee )
Copyright DC 2009

14 commentaires:

Trée a dit…

My heart, trapped, aflame at the stake, burning as violins soar and doves rise on the currents of my life. Powerful images, this one and the one below, images that live beyond the screen, beyond the page, beyond the hour of man or the lips of woman. Excellent work Pierre de Lune. On bended knee I kiss your unshod feet.

Pierre De Lune a dit…

I don't deserve to see you with knees, kissing my unshod feet, Trée. This image is yours, she married the one you created and which speaks of color. Raise you, leave you take and allow you entry into the trap of passions who rekindles the volcanos.;)

Very beautiful description Trée, thank's from my heart! ;)

Trée a dit…

Pierre, the words were not there until your image brought them forth into existence. A dance, I feel, between the language of the eye and the drumbeat of the heart. Take my hand and lift me to the sun. I'll make the coffee. :-)

Pierre De Lune a dit…

Trée, It's a beautiful dance…. between the language of the eye and the drumbeat of the heart it's the senses magic that direct!
I take your hand to the sun and I wait for the coffee!!! ;)

Trée a dit…

My dear Pierre, you are the cream in my coffee au lait, no sugar needed. :-)

Khaled KEM a dit…

Pierre de Lune,

C'est avec un grand plaisir je vous offre un petit cadeau sur mon blog. Vous le bien méritez.

Merci

Pierre De Lune a dit…

Khaled, cette sollicitude à mon égard honore votre attachement envers mes humbles images et me touche particulièrement pour n'avoir qu'à vous offrir à vous toutes et tous des instants d'évasion visant à colorer un peu la vie !
Merci du fond du coeur Khaled pour cette délicate attention !!!

Pierre De Lune a dit…

Trée :
If I seem unctuous as the cream, what to ask more? :-D

Bee a dit…

C'est autre chose, un autre tableau, une autre impression. Plus intime, moins sauvage, à mon oeil en tout cas. Tout aussi beau!

Pierre De Lune a dit…

Bee, tu as entièrement raison, c'est autre chose ! Les teintes, infiniement nuancées sur la palette du peintre parviennent à donner à une image une atmosphère et une impression bien différentes.
Précédemment, tu as utilisé des vocables bien précis pour donner ton sentiment... Sur cette image pourtant identique mais colorisée différemment, la force, la puissance et l'atmosphère sauvage ont cédé la place à quelque chose de plus doux et de plus intimiste en même temps,tout comme tu le ressens, un peu comme un éclairage indirect omni-présent simplement pour créer une ambiance particulière plus calme et plus détendue, favorisant l'introspection plutôt que l'extériorisation...
Cette image rougoyante n'hurle pas ce qu'elle dégage, elle parle en silence tournée vers elle-même!

SlogBite a dit…

Hell behind the gate trying to break through.

Pierre De Lune a dit…

Mel :

The hell!!!! That of the passion which burns in us and which retains us captive! When the door opens, there will remain nothing any more!

SlogBite a dit…

I see what you mean.

Pierre De Lune a dit…

Mel:

...But that can be also other thing, Mel …